Openemg
Projet Opensource

Réalisation  d'un appareil  simple de mesure des signaux musculaires à bas coût.

Pour mettre en évidence les courants électriques des muscles.  (expérience pédagogique)
mots clefs: EMG, electromyographie, biofeedback, bioamplifier, biosignal,quantified self, self tracking, openemg, easyemg, body hacking , homemade, DIY, Do It Yourself.
L'appareil est un bioamplifier, capable d'enregistrer tous les courants du corps humain.
EMG mais aussi ECG...
Avec un amplificateur d'instrumentation et une résistance sur une plaque d'essai.
On peut  visualiser les signaux électriques sur un microordinateur avec la carte son.  

montage sur une carte d'expérimentation sans soudure.
Kit:
Plaque d'essai (tiny), 1 support de pile 9V, Cable mono male/male (jack) 3,5 mm. 1 pile 9V, 1LM342 ou TL084, 1 AD620, 1 résistance 47 ohms,, 2 de 10k, fils de connections divers.  
Piéces de 10/20 centimes  d'euros (électrodes), Alcool, gel conducteur, sparadrap tissu.
Fritzing
Le montage sur une plaque d'expérimentation  (EMG in a matchbox) schéma avec Fritzing   (source) (schéma)
électrodes homemade avec des piéces en nickel ou même des piéces de 1 centime d'euros,  maintenues avec des bracelets en caoutchouc
bracelets + électrodes en nickel

Visualisation avec le logiciel OpenSource osqoop.
 
Pour affiner la détection des micro-contractions un filtre courant secteur:


lien1! Band-reject (Notch) Filter
lien2: notch_filter

Le signal peut être numérisé par un Arduino, pour gérer différents périphériques, rampe de diodes, afficheur, etc..... et même visualisé sur PC ou Smartphone.
 
montage similaire autre
Emg Inde
Chipstein